Le Medef s’inquiète des déclarations récentes de ministres indiquant vouloir modifier l’objet social des entreprises, notamment pour mieux y intégrer les enjeux climatiques et environnementaux.